Type de devoirs : devoirs écrits

Consignes pour les devoirs à la maison (DM)


Avant de me rendre un DM, merci de vérifier les points suivants :
  • ponctuation : vous n'avez pas oublié de mettre des virgules. Révisez les règles d'utilisation de la virgule. Pensez notamment à les utiliser :
    • pour les éléments placés en tête de phrase :
      • Depuis les années 80, l'image de la France ...
      • En 2013, le président a ...
      • De 1900 à 1960, la France continua à ...
      • À chaque époque, la culture a ...
      • Dans le monde, on considère que ...
      • Bien sûr, les Français connaissent ...
      • D’une part, les films français reçoivent ... d'autre part, ils suscitent ...
  • ponctuation : mettez bien des espaces insécables avant les signes de ponctuation double (avant : ; ? ! ), avant les pourcentages (avant %) et à l'intérieur des « guillemets ».
    Remarque : les espaces insécables servent aussi à délimiter les milliers dans tous les chiffres à part pour les dates.
    Exemples : 15 000 personnes ont manifesté, 31 381 603 électeurs ont voté. Au 1er janvier 2017, la France comptait 66 990 826 habitants.
    Attention : il n'y a pas d'espace avant la virgule (,) ni avant et après l'apostrophe ().
  • chiffres romains : utilisez des chiffres romains pour les siècles (XVIIe siècle, XXe siècle), les rois et les empereurs (Louis XIV, Napoléon Ier), les républiques (Ve République) et les arrondissements (XIIIe arrondissement de Paris).
    Attention : le chiffre des unités « I » est un « i » majuscule (« I ») et non un « L » minuscule (« l »).
  • ordinaux : quand vous abrégez les adjectifs ordinaux « premier, première, deuxième, troisième, quatrième, etc. », utilisez bien les formes 1er, 1re, 2e, 3e (et non 1ier, 1ère, 2ème, 3ème qui sont très répandus, mais fautifs) (et encore moins 1, 2, 3, comme en russe !).
  • vocabulaire : évitez les verbes passe-partout vides de sens comme « être », « dire », « faire » et préférez-leur des synonymes plus précis. Aidez-vous au besoin d'un dictionnaire de synonymes pour vous donner des idées.
  • style : faites attention à bien toujours rester dans le bon registre de langue et à ne pas utiliser de langage familier dans le cadre d'un devoir universitaire :
    • on est → nous sommes
    • La France c'est ... → La France est ... (évitez de répéter le sujet)
    • Paris c'est le centre de la mode → Paris est le centre de la mode.
    • Les Français ce sont ... → Les Français sont ...
    • C'est vrai que ... → Il est vrai que ...
  • style : évitez les répétitions qui sont très mal perçues en français.
  • orthographe : les signes diacritiques tels les accents (« é/è/ê »), le tréma (« ï »), la cédille (« ç »), la ligature (« œ ») sont obligatoires en français. Utilisez-les systématiquement que la lettre soit en minuscule ou non. Accentuez vos majuscules : « À l'origine ... », « les États-Unis », « Ça signifie ... ».
  • orthographe : utilisez le correcteur orthographique de votre logiciel de traitement de texte (Microsoft Word, LibreOffice Writer, etc.). Mon travail n'est pas de corriger vos fautes de frappe (vos « coquilles » comme on dit pour désigner ces fautes typographiques).
  • grammaire : vous disposez d'un dictionnaire. Merci de vérifier le genre grammatical (féminin, masculin) des substantifs (noms communs) que vous utilisez. Je ne veux pas voir de confusion entre « un » et « une », « le » et « la », « du » et « de la », etc. Vérifiez également l'accord des adjectifs et des verbes.
  • grammaire : vérifiez vos articles indéfinis et définis et assurez-vous que vous n'avez pas interverti « un » et « le », « une » et « la », « des » et « les », « d'un » et « du », « d'une » et « de la », « de » et « des », etc.
  • grammaire : vérifiez que vous n'avez pas confondu « connaître » et « savoir ».
  • grammaire : vérifiez que vous n'avez pas fait d'erreur avec les possessifs. Vérifiez également l'accord des possessifs. Exemple : « Les Français sont fiers de leur langue, leur culture et leurs traditions ».
  • méthodologie : mettez « entre guillemets » les passages que vous citez et mentionnez vos sources. Pas de copier-coller, pas de plagiat. Si une idée vous intéresse, reformulez-la à l'aide de vos propres mots.
  • phraséologie : évitez « quant à » lorsque vous souhaitez parler d'un sujet. Vous avez tendance à utiliser cette tournure à tort et à travers. Choisissez un équivalent, par exemple parmi la liste suivante : « pour ce qui est de ..., en ce qui concerne ..., du point de vue du/de la..., d'un point de vue + adjectif ..., sur le plan du/de la ..., sur le plan + adjectif ..., en matière de ..., en termes de ... ». Attention, toutes ces expressions ne sont pas tout à fait synonymes, utilisez-les à bon escient. Notez qu'il n'y a pas d'apostrophe dans la locution « quant à » !